Symrise

A world tour through scent – Embarquement immédiat

Doreen Bucher, responsable marketing chez Symrise, une des plus grandes maisons de composition de parfums au monde, est venue de New York pour rencontrer l’équipe de Nez, la revue olfactive.
Elle découvre le magazine en s’exclamant généreusement « it’s amazing!« .

En vrai, elle aimerait éditer un livre en petite quantité pour valoriser les parfums et les parfumeurs maison auprès de ses clients, installés aux quatre coins de la planète. Elle nous explique qu’elle veut un livre, mais un peu plus qu’un livre quand même, et qui ne soit pas vraiment un livre non plus, mais y ressemble sans trop y ressembler. Hmmm…

Après ces quelques minutes de solitude à faire semblant de parfaitement comprendre et visualiser ce qu’elle tentait de nous décrire, elle finit par résumer ainsi : « What would you do with Nez if you had more money? ». Là, effectivement, nous avons beaucoup d’idées, dans la mesure où justement, nous n’avons pas d’argent. On lui promet d’y réfléchir sérieusement et de lui envoyer une proposition rapidement. 30 secondes après son départ, il y a déjà une quinzaine de pistes, peut-être vingt, dont certaines sont évidemment à écarter : l’achat d’un jacuzzi, objet certes original par rapport au format d’un livre classique, ne permettra pas facilement de convaincre notre « mécène-client » d’un quelconque retour sur investissement.

Mais le ton est donné : hors de question de faire quelque chose de raisonnable : une carte blanche, c’est une carte blanche, un chèque en blanc, c’est un chèque en blanc. Les cerveaux sont désormais bien échauffés, les yeux plongés dans Nez pour capturer au passage quelques pertinentes idées. On tombe sur le portfolio olfactif, rubrique totalement inédite créée spécialement pour la revue. Le principe est simple : envoyer un parfumeur dans un lieu pour respirer des odeurs, un journaliste pour raconter l’expérience, et un photographe pour tenter de représenter en images cette épopée immatérielle et invisible. Une approche pluridisciplinaire qui questionne les méthodes créatives dans chaque domaine d’expression, oblige à inventer de nouveaux formats, et participe à construire petit à petit une carte olfactive du Monde.

On y est ! Pourquoi faire cela petit à petit si l’on a de quoi financer un tour du Monde et profiter des parfumeurs de Symrise, installés dans pas moins de onze pays différents ? On sent qu’on tient le bon bout…

Embarquement immédiat

France, Espagne, Émirats, Brésil, Mexique, États-Unis, Inde, Singapour, Chine, Japon, Allemagne, voilà la feuille de route. Les photographes ? Tendance floue, sans hésitation. Un collectif exceptionnel de 12 auteurs (15 aujourd’hui) qui a su, en trente ans, réinventer et réenchanter la photographie. N’hésitant pas à tous partir pour faire un livre en trois semaines au fin fond de la Chine ou de l’Inde, ou à photographier des carrefours au même instant mais aux quatre coins du monde, comment penser qu’ils ne seraient pas partants pour participer à un tour du monde olfactif en moins de 80 jours, faisant émerger au passage un nouveau registre visuel, la photographie olfactive ?

Bingo ! Ils rejoignent le navire. Concernant les journalistes, rien de plus simple, le collectif Nez réunit les meilleurs plumes sur le sujet.

Quant aux parfumeurs, Symrise n’a aucun problème à recruter des volontaires au sein de son équipe de création.

En tout, ce sont 8 journalistes, 11 photographes et 13 parfumeurs qui prennent part au projet, sous la houlette d’une direction artistique en la personne de Mathieu Chévara, enthousiaste à l’idée de devenir le Tintin du design graphique !

Chaque destination visitée fait l’objet d’un livret réunissant portraits, reportages et carte blanche photographique, sans oublier la création originale du parfumeur, inspirée d’un parcours immersif sans précédent. L’ensemble est précieusement disposé dans un coffret sur-mesure — très prochainement mis en vente en quantité très limitée — avant d’être exposé à Paris, Hong-Kong et New York fin 2018, pour commencer. Affaire à suivre…

Projets adjacents

À voir aussi