Toutes nos actualités

14/12/2020

La Chocolaterie Menier- Noisiel – Avoir de la carrure

L’Atelier Marge design, c’est aussi bien un atelier de design graphique qu’un studio web, mais aussi une fonderie typographique. Depuis le début, nous proposons à nos clients, quand c’est à propos, une typo sur-mesure. Anton Moglia, typographe et graphiste, collabore avec nous depuis plus d’une année pour développer des typos custom.

En collaboration avec nos chers partenaires d’Epiceum, nous avons créé la nouvelle identité visuelle de la Chocolaterie Menier, à Noisiel, ancien siège de Nestlé et appelée à se reconvertir en nouveau quartier de vie et de tourisme avec la création de la Cité du goût. La nouvelle typographie créée, le Chocolat, est directement inspirée des anciennes affiches Meunier. Elle hérite ainsi de certains aspects vernaculaires typiques : caractères de réclame, ils étaient souvent peints à la main et sans fioritures. Mais plus qu’un clin d’œil à l’histoire du lieu, il s’agit d’une relecture contemporaine de ce style. Cette typographie est monochasse, ce qui lui donne un ton mécanique et mesuré. L’espace entre les lettres est volontairement ample, en accord avec le jeu de motif créé pour le lieu, ce qui lui confère une certaine stabilité et une carrure distinctive. Classe !

10/12/2020

Atelier Marge design – Newsletter décembre 2020

Depuis novembre, on a bien compris que l’été était derrière nous. Soleil timide en début de matinée. Journée raccourcie en luminosité. Comme une envie de se mettre sous une lampe à UV. Et puis, on va pas se mentir, ces mois d’automne tirent un peu en longueur. On a eu beau trier, ranger notre appart’, notre ordi/bureau virtuel, faire le point sur les projets en cours ou à venir, on aimerait bien passer à autre chose, non ? Alors, avec décembre et les Fêtes (en famille, entre amis, même en nombre limité), on attend avec encore plus d’impatience les bons gueuletons bien gras et sucrés, les heures passées les yeux hypnotisés par les feux de cheminée, les joues rouges d’avoir marché plusieurs heures dehors. Pour se cultiver – et se donner un brin d’énergie – il nous faut revenir aux basiques et ouvrir un livre, se brancher sur d’autres canaux (podcast, streaming) et attendre impatiemment le 15 décembre pour se retrouver, ensemble, sur les chemins des musées, théâtres ou cinémas, évidemment !

25/10/2020

Grand R – Scène nationale de la Roche sur-Yon – Collection automne

Le Grand R, Scène nationale de la Roche-sur-Yon lance un nouveau support de communication, un trimestriel : le cahier de saison. Pour le premier numéro, plongez dans leur programmation d’automne !

Format généreux, cavalier de papier coloré, éditorialisation plus proche de la revue que du catalogue, il est ici question de la vie de la scène nationale sous toutes ses formes. On y trouve ainsi des entretiens avec les artistes en résidence, des reportages photos, des focus sur des moments forts de la programmation — comme le festival pour enfants « Roulez jeunesse ». Il y a donc de la place pour s’exprimer et se raconter dans les douces pages de cette « revue », nous rappelant l’importance de l’objet papier, le Grand R accueillant plusieurs fois par an des auteurs en résidence pour qui c’est le principal terrain de jeu. Un moyen de faire d’un avenir incertain un laboratoire d’expériences, pour renouer avec le public déconfiné et lui donner envie de retrouver le chemin de son théâtre préféré.

19/10/2020

ATLAS – Les acousticiens – Hein ?

On parle ici d’un métier technique méconnu et qui vaut le coup d’être découvert : celui d’acousticien. Vous avez dit acousticien ? Via l’Opco Atlas, la fédération Cinov et le GIAc ont souhaité lancer une campagne de communication à destination des jeunes (collégiens, lycéens et étudiants) et de leurs accompagnants pour expliquer ce que peut recouvrir toutes les facettes de ce métier.

Nous avons conçu plusieurs teasers destinés à une campagne de communication sur les réseaux sociaux fréquentés par ces cibles concernées. Va suivre un motion design expliquant le métier d’acousticien et qui sera, à son tour, diffusé sur les réseaux (Facebook, Instagram, Linkedin). Il fera le lien avec une landing page sur le site Concepteurs d’Avenirs. On y trouvera là-bas tout ce qu’il faut savoir concernant le métier d’acousticien et son offre de formation. Sans doute vous n’aviez jamais osé le demander. Maintenant, vous pouvez.

17/10/2020

SFEN – Au tableau

La Société Française d’Énergie Nucléaire (SFEN), créée en 1973, est « un lieu d’échanges pour celles et ceux qui s’intéressent à l’énergie nucléaire et à ses applications ». Elle édite notamment la Revue Générale Nucléaire, refondue il y a 2 ans et réalisée par l’atelier tous les 2 mois. Quand la Sfen a eu besoin de revoir son identité de marque, il était donc évident que nous répondrions présents.

Le logotype est bien sûr la pierre angulaire d’une refonte globale d’identité. Celui de la Sfen soutient les éléments du tableau périodique de Mendeleïev, en lien étroit avec l’atome. Chaque atome à sa place dans chaque case du tableau. La Sfen devient un élément à part entière de celui-ci. La forme carrée du logotype est une partie de la grille, indissociable du tout. Quant à la typographie, Le Brown est à l’honneur. Enfin, pour couronner le tout, un motion design, animé par Mickaël Charbonnier, revient sur les missions de la Sfen et fait toute la lumière sur ce qu’elle est.

15/10/2020

Feu vif / Omnivore Foodbook – À table !

Alors que le festival Omnivore vient de se terminer, nous ne pouvions pas passer à côté des deux dernières sorties de revues culinaires et ne pas vous en parler : Feu vif #9, le 17 septembre, et le 24 septembre pour l’Omnivore Foodbook #14.

Dans le dernier Foodbook, le thème du Retour(s) à la terre occupe le dossier central. Les illustrations sont toutes signées par des femmes, le portfolio nous emmène au Mexique, des reportages photo témoignent de la dernière coutellerie artisanale de Solingen en Allemagne et d’une boucherie extraordinaire à Bordeaux.
Feu vif#9 fait la part belle au tiramisu, au petit salé lentilles, au vin d’orange ou encore au baba. On y découvre une interview croquée de Guillaume Sanchez, un reportage photo d’une journée sur les traces du chef italien Denny Imbroisi et un dossier fouillé sur les lieux incontournables liés à la gastronomie italienne à Paris. Avec toute cette lecture, on en a l’eau à la bouche et on est prêt à se mettre à table !