En septembre, il est question de garder un semblant de calme et de sérénité acquis durant l’été, de faire des longueurs pour conserver sa forme olympique, de se jeter quelques apéros en terrasse (couvert d’un pull, certes), d’écouter des airs d’opéras le regard dans le vide et l’esprit ailleurs, de profiter de l’automne à la campagne, de se faire des cadeaux et pourquoi pas se lancer quelques fleurs, de dévorer les derniers bouquins du Contrepoint, avec un plaid sur les genoux, un thé/un homme/une femme/un chat à ses côtés, et de se cultiver, évidemment !

Vous ne visualisez pas correctement ce message ?
Newsletter de septembre
FONDERIE LONGTYPE / ATELIER MARGE DESIGN /
STUDIO TRAVERS MÉDIA / ÉDITIONS LE CONTREPOINT

En septembre, il est question de garder un semblant de calme et de sérénité acquis durant l’été, de faire des longueurs pour conserver sa forme olympique, de se jeter quelques apéros en terrasse (couvert d’un pull, certes), d’écouter des airs d’opéras le regard dans le vide et l’esprit ailleurs, de profiter de l’automne à la campagne, de se faire des cadeaux et pourquoi pas se lancer quelques fleurs, de dévorer les derniers bouquins du Contrepoint, avec un plaid sur les genoux, un thé/un homme/une femme/un chat à ses côtés, et de se cultiver, évidemment !

 
Les Bords de Scènes

Le Grand Bleu

Friand de défis improbables, l’Atelier répond toujours présent quand c’est compliqué, foireux et infaisable. À l’issue du brainstorming pour la nouvelle saison des Bords de Scènes, tout le monde sort enthousiaste à l’idée d’une séance photo sous l’eau. Logique, les Bords de Scènes sont quand même en bord de Seine.

Le créneau de la piscine de Juvisy réservé, le matériel récupéré et les costumes choisis, nous voilà prêts à plonger dans le grand bain. Cette expérience nous apprend que prendre des photos et poser sous l’eau, c’est un véritable cauchemar… Au final, si le résultat semble facile, l’équipe est sortie fripée et épuisée… Depuis, on s’est envoyé le Grand Bleu avec admiration. On appelle désormais Romain Bassenne, notre photographe, Jacques Mayol. >>> le making-off
Ouverture de saison, samedi 30 octobre, 17h, parc des grottes, Juvisy-sur-Orge (Essonne).

 

 
Le Grand R
Le Grand Air

La Scène nationale de La Roche-sur-Yon nous a confié les trois prochaines années de sa communication. L’Atelier hérite d’un logotype penché, prétexte idéal pour spéculer visuellement.

Et parce que nous sommes toujours ravis quand c’est festif et participatif, l’équipe technique du théâtre, au taquet, a conçu le décor sur le toit tout en posant pour la photographie. Un étrange navire qui invite le public à découvrir des territoires culturels rares et méconnus. Courrez-y si vous passez par là, car en plus de programmer du spectacle vivant, le Grand R porte aussi haut la littérature contemporaine : rencontres, lectures et stages d’écriture sont donc programmés tout au long de la saison.
Prochain évènement : Lu à la rentrée, la parcours de la rentrée littéraire, samedi 7 octobre à 15h, La Roche-sur-Yon (Vendée).

 
 
Orchestre Philharmonique
de Strasbourg
Messages à caractère informatif

Après l’ENA, nous voilà à nouveau à Strasbourg pour redéfinir l’identité et la prise de parole de l’Orchestre Philharmonique.

Amateurs de messages, de jeux de lettres et de bons mots, vous serez vernis avec ce nouveau projet qui place la typographie TheW au centre de la composition graphique de sa nouvelle saison. Les musiciens et le staff de l’orchestre ont contribué au programme et aux messages en partageant leurs visions des œuvres de la saison. Une tentative de parler autrement de la musique symphonique pour en faire découvrir, au travers des concerts, toute la richesse.

 
Les Scènes rurales
Savez-vous planter des choux ?

Situées en Seine-et-Marne, Les Scènes rurales sont portées par Act’art, organisme culturel du Département de Seine-et-Marne.

Act’art intervient dans les domaines du spectacle vivant, des arts visuels et du cinéma. Ses missions sont centrées sur le développement culturel des territoires et sur l’accès des Seine-et-Marnais aux pratiques artistiques et culturelles, notamment réalisées au travers des Scènes rurales, une programmation de spectacles vivants dans plusieurs communes de Seine-et-Marne. Cette saison, Les Scènes rurales font évoluer leur programme et nous ont demandé de les y aider. Stéphane Bahic, habituellement occupé à faire de la photographie culinaire, se hisse cette fois sur son échelle pour immortaliser un défilé décontracté d’amateurs de théâtre, perdus dans un champ de lettres.

 
 
Bach en Combrailles
Ogives et vitraux

On vous a pas vu en Auvergne cet été ? Vous avez loupé le Festival de Bach en Combrailles ? Ça craint !

Pour la première année de collaboration, l’Atelier s’inspire des formes géométriques de l’architecture religieuse et crée la nouvelle identité graphique et l’ensemble des documents de communication du festival : affiches, cartes adhérents, dépliants et programme du festival. Ce dernier est conçu comme un livret de concert : descriptif mais surtout traductions et explications des œuvres, pour aller plus loin, toujours ! Prochaine étape: un nouveau site Internet, tout beau, tout neuf, pour promouvoir cette belle initiative culturelle et musicale. Quoi ? Non, on n’est pas payé plus pour en faire la pub !

 
CPFTS
Dites le plutôt
avec des fleurs

Le Centre de formation professionnelle aux techniques du spectacle (CFPTS) répond aux besoins d’une profession en perpétuel renouvellement.

Depuis 7 ans, un catalogue de formations annuel, illustré et réalisé par l’Atelier Marge, met en lumière les disciplines techniques du spectacle vivant et de l’audiovisuel. Pour l’édition 2018, les visuels ont été créés à partir de fleurs et d’objets du quotidien, afin de donner vie aux métiers de la régie, de la lumière, du son, etc. Un drôle d’herbier photographié par Stéphane Bahic.

 
 
Le Contrepoint
Rentrée littéraire

La rentrée est toujours dense, et celle des sorties littéraires n’y échappe pas. Alors, la moindre des choses étaient de vous faciliter la tâche en sélectionnant les meilleurs ouvrages (en toute objectivité).

Rendez-vous jeudi 28 septembre à partir de 19h à la librairie Artcurial pour fêter la sortie du très attendu L’Écrivain d’odeurs de Jean-Claude Ellena, premier ouvrage de la collection “Nez Littérature”. Gardez aussi en tête la date du 9 octobre à 19h, pour le lancement du premier numéro des Cahiers de la BD, au Monte en l’air. Sans oublier bien sûr le 19 octobre 18h30 pour la sortie de Nez #4 au 104.

 
Atelier Marge design
Actualités

La bibliothèque Jacques Doucet a missionné l’Atelier Marge pour la création de la scénographie de son exposition “André Frénaud, Le Très Vivant. Parcours d’un poète”. Arrêtez-vous pour découvrir ses manuscrits et l’étendue de son œuvre. Du 25 septembre au 6 octobre, galerie du Crous, 11 rue des Beaux-arts, dans le 6e arrondissement de Paris. Vernissage le jeudi 28 septembre de 18h à 21h.
L’Atelier du Val reprend du service à Meudon avec un concert, Kaladjazz acoustique. Jean-Rémy Guédon, le fondateur de l’ensemble Archimusic, a créé depuis deux saisons cet espace où des musiciens peuvent se produire. Du 6 au 8 octobre à 19h, découvrez-y des rythmes ancestraux guadeloupéens.
Enfin, fans de BD, assistez à partir du 5 octobre au Festival Formula Bula : vernissage le 6 octobre à 18h30 au Point Ephémère et spéciale dédicace à nos amis de l’Atelier 1:1 qui ont scénographié les expositions du festival.

 
 
Suivez-nous Facebook Vimeo Youtube Instagram
Vous ne souhaitez plus recevoir de message de notre part ?