Dehors la lumière nous appelle, le printemps est là, les jeunes pousses sortent de terre et on a juste envie de l’enterrer, ce fichu virus. En appuyant bien fort avec son talon. Et de rebondir, de communiquer et restaurer les relations sociales (à défaut de pouvoir se restaurer autour d’une bonne table), bouger, s’aérer, imaginer de nouveaux projets et voir plus loin que le bout de son nez masqué. En ce début avril, il est aussi question de manger du chocolat, de fêter un bel anniversaire, de se former, de devenir incollable sur le géranium, et de se cultiver, évidemment !

Vous ne visualisez pas correctement ce message ?
Newsletter de mars-avril 2021
FONDERIE LONGTYPE / ATELIER MARGE DESIGN /
STUDIO TRAVERS MÉDIA / ÉDITIONS LE CONTREPOINT
@Romain Bassenne

Dehors la lumière nous appelle, le printemps est là, les jeunes pousses sortent de terre et on a juste envie de l’enterrer, ce fichu virus. En appuyant bien fort avec son talon. Et de rebondir, de communiquer et restaurer les relations sociales (à défaut de pouvoir se restaurer autour d’une bonne table), bouger, s’aérer, imaginer de nouveaux projets et voir plus loin que le bout de son nez masqué. En ce début avril, il est aussi question de manger du chocolat, de fêter un bel anniversaire, de se former, de devenir incollable sur le géranium, et de se cultiver, évidemment !

 
Cité Menier
Chocolat ? C’est par là

Fleuron de l’industrie française au 19e siècle, la chocolaterie Menier, située à Noisiel sur les bords de Marne, est un véritable joyau patrimonial. Sa vocation évolue au fil des décennies, et cette fois-ci, on est de la partie.

Nestlé France, propriétaire du site depuis 1988, a réhabilité la Cité Menier en 1995 pour en faire son siège social. Et la vend à présent, offrant une nouvelle vie à cet ensemble de bâtiments peu communs. Epiceum et Marge Design ont travaillé sur la nouvelle identité visuelle, qui permet d’asseoir le projet de reconversion mené par Linkcity (filiale de développement immobilier de Bouygues) : un pôle regroupant une cité du goût autour du chocolat, des habitations, un hôtel, une ressourcerie, mais aussi un espace muséographique dédié à l’histoire du site. Quentin Vijoux en a dessiné la cartographie, pour expliquer au public le devenir du lieu. Suivez le guide !

 
Fédération syntec
Laurent & Laurent

Après une année 2020 sous le signe de l’engagement, la Fédération Syntec a choisi le dialogue comme thème phare pour 2021.

L’année a démarré, logiquement, par un dialogue en guise de vœux, entre le président de la Fédération, Laurent Giovachini, et Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. Nous étions présents, caméra au poing, pour diriger cette interview croisée. Derrière l’objectif et au montage, Florent Zarka a réalisé 4 capsules et une version intégrale de l’interview, organisée à l’espace Keeze Opéra Lafayette, loué par la Fédération pour l’occasion. L’habillage graphique a été concocté par nos soins, dans la lignée de l’identité créée en 2019.

 
 
Théâtre Romain Rolland
#soifdetheatre

Le TRR (Villejuif) et Marge Design, c’est une histoire qui dure. Pour le meilleur et le pire, comme cette dernière saison pour les théâtres, année blanche sur les planches. Alors nous poursuivons notre accompagnement, et, en attendant que les rideaux rouvrent, créons des visuels pour que vive le TRR.

Depuis quelques semaines, c’est cette affiche manifeste #soifdeculture #cultureessentielle, qui trône sur les murs de la ville et sur les réseaux sociaux du théâtre. Conçue dans un langage graphique et photographique décliné de l’identité de la saison 2020-2021, elle remplace les affiches mensuelles qui donnent habituellement les programmes du théâtre et du cinéma, tant que les portes des salles sont fermées. En parallèle, nous avons commencé à travailler dare-dare pour les visuels de la saison 2021-2022, avec de nouveaux horizons, plus clairs sous les cieux de Villejuif.

 
SAF
Honorable centenaire

Pour ses 100 ans, la Sauvegarde de l’art français, dédiée à la restauration du patrimoine religieux, nous a sollicités pour créer un label commémoratif destiné à accompagner leur communication de l’année.

Il était une fois un duc et une marquise… En 1921, le duc de Trévise crée une association, la Sauvegarde de l’art français. En 1946, la marquise de Maillé reprend le flambeau jusqu’à sa mort en 1972. Grande bienfaitrice de la SAF, elle fait un legs qui permet d’assoir le devenir de l’association, devenue fondation en 2017. C’est à ce moment que Marge Design surgit et revoit son identité visuelle. Pour le centenaire, nous avons « encapsulé » le nombre 100 dans ces formes caractéristiques de l’image de la SAF, évoquant le patrimoine qu’elle s’attache à restaurer. Romain Bassenne pourra en témoigner en images, il parcourt actuellement les routes de France pour un reportage photographique exceptionnel couvrant 60 sites.

 
 
La Filière
Oyez !

La Filière (Centre national de formation des métiers techniques du spectacle vivant et de l’audiovisuel) souhaite élargir la cible de ses stagiaires. Nous sommes allés les chercher ensemble.

Une chouette base de départ : le catalogue de formations et ses visuels étonnants. Un objectif louable : aller toucher de nouveaux publics du secteur de la culture et des loisirs (techniciens/régisseurs, service ressources humaines des structures…) pour les inciter à se former. Un media au pouvoir amplificateur : les réseaux sociaux. Et 15 secondes impactantes : un motion bien balancé balaye les disciplines enseignées (vidéo, lumière, son, régie…), et invite « à sortir du cadre » pour se former. Le tout orchestré par Claire Duveau, notre social media manager.
Oh yeah…

 
CFA-SVA
Merci qui ?

La Filière abrite aussi un Centre de formation d’apprentis (CFA), qui forme plus de 100 professionnels par an. Travers media a donné un coup d’html au processus de candidature, en dématérialisant toutes les étapes.

Ça ne se voit pas d’emblée, comme un grand nombre des tâches qui se cachent derrière les fonctionnalités d’un site web. Alors à moins de candidater au CFA, il faudra nous croire sur parole. Depuis l’intervention de Travers, les postulants peuvent remplir et envoyer leur dossier en ligne, avec toutes les pièces jointes (bulletins, diplômes, cv, lettre de motivation…) en quelques clics. C’est plus simple, plus rapide, et c’est autant de temps gagné pour le CFA qui n’a pas à ressaisir les infos des candidats. Rendons hommage à cette occasion à tous les développeurs qui, dans l’ombre, enchaînent des lignes de code qu’eux seuls comprennent, mais dont tout le monde peut apprécier le résultat.

 
 
ENA
Millésime 2020

Chahutée comme tous les établissements d’enseignement supérieur par l’épidémie sanitaire, l’ENA a maintenu son cap en 2020 : se transformer, se moderniser et élargir son panel de nouvelles recrues. C’était l’angle de son rapport d’activité 2020.

Voilà plusieurs années que nous accompagnons l’ENA dans sa communication – remercions au passage Évelyne Heckel pour sa confiance et nous avoir permis de mener à bien une nouvelle édition du rapport d’activité. Formation initiale et continue, résultats des concours d’entrée, relations internationales, recherche pédagogique… l’école n’a pas chômé et a dû s’adapter au télétravail et aux cours à distance, tout en poursuivant ses efforts pour s’ouvrir à de nouveaux profils. En ligne de mire, des énarques plus en phase avec les besoins de la société. Une maquette sobre porte le propos, dans la lignée graphique du rapport d’activité précédent.

 
Cahiers des naturels
À lire, à sentir

Les deux derniers opus des Cahiers des naturels sont parus : le géranium et le bourgeon de cassis viennent enrichir la collection concoctée par Nez Éditions (en association avec LMR), qui explore les plantes utilisées en parfumerie.

Botanique, histoire, arts, aromathérapie, agriculture, chimie, parfums et parfumeurs, avec les Cahiers, on en apprend de belles. Saviez-vous que le géranium rosat, cultivé autrefois sur l’île de la Réunion et aujourd’hui principalement en Égypte, renferme dans ses feuilles une essence aux multiples vertus olfactives et curatives ? Ses notes rosées, menthées et citronnées se retrouvent dans un grand nombre de fragrances. Le bourgeon de cassis quant à lui, cultivé en Bourgogne, est exploité en parfumerie sous la forme d’une absolue à l’odeur puissante et complexe. Verte, fruitée, mordante et liquoreuse, celle-ci est par ailleurs une des rares notes fruitées naturelles de la palette des parfumeurs. Amélie Fontaine est l’illustratrice qui ponctue les pages de ses herbiers délicats.
« Les Cahiers des naturels », en librairie, 96 pages, 14,50 €.

 

 
 
vieux maut tard que jamais
Au fait…

Oui, l’année passée a été longue, fichtrement longue. Tellement longue qu’on a l’impression qu’il y a un an, c’était il y a un siècle. Et si 2020 avait vraiment duré 100 ans ? Le temps que Netflix s’empare de l’idée s’empare de l’idée, entre deux biscuits un peu mous, une partie de scrabble et une chicorée.

On vous souhaite une belle année !

 
Atelier marge design
Actu

Parce qu’« il est primordial de démontrer que la photographie culinaire n’est pas seulement la mise en image d’une délicieuse recette ou d’un beau dressage », Stéphane Bahic a eu l’idée de créer Seeeds Gallery, la première galerie dédiée à la photographie culinaire.

Seeeds a pour vocation de promouvoir les œuvres des photographes français et internationaux qui utilisent l’élément culinaire comme source d’inspiration. Des événements, des expos temporaires, des explications sur les partis pris photographiques et de belles découvertes en perspective… « Combat & Résistance » est la deuxième exposition de la galerie. Sept séries d’images vous sont proposées. Elles sont le fruit du travail, seul ou en collaboration, de 9 artistes qui exposent leur lutte personnelle ou celle engagée par d’autres et viennent ainsi ouvrir plus grands nos yeux et nos esprits…

 
 
Suivez-nous Facebook Vimeo Youtube Instagram
Vous ne souhaitez plus recevoir de message de notre part ?