Notre newsletter est prête depuis une semaine. Vous imaginez donc que l’actualité a quelque peu bouleversé notre intro…
En mars, il est question de fin du monde. Enfin, de la fin d’un monde. De nos habitudes, de notre quotidien. Il est donc temps, une fois notre télétravail effectué (oui, on continue à travailler à distance pour l’ensemble de nos clients, alors n’hésitez pas à nous contacter) de réfléchir à ce qu’on peut vraiment faire chez soi, parfois avec nos proches. Alors, bons vivants, il est temps de se concocter de bons petits plats, de tenter le grec ou le burger maison, de s’essayer à des recettes street food ou carrément de sortir le grand jeu comme un étoilé, de manger les chocolats prévus pour Pâques, d’accompagner tout cela de vins, de bières et de cocktails pour compenser le manque de lumière ou la morosité ambiante, et de se faire une petite tragédie grecque ou bien un dessin animé de notre enfance en replay, tout en continuant à (sur)vivre, toujours, évidemment !

Vous ne visualisez pas correctement ce message ?
Newsletter de mars
FONDERIE LONGTYPE / ATELIER MARGE DESIGN /
STUDIO TRAVERS MÉDIA / ÉDITIONS LE CONTREPOINT
La Filière - CFPTS. Visuels 2020 @ Stéphane Bahic pour Atelier Marge design

Notre newsletter est prête depuis une semaine. Vous imaginez donc que l’actualité a quelque peu bouleversé notre intro…
En mars, il est question de fin du monde. Enfin, de la fin d’un monde. De nos habitudes, de notre quotidien. Il est donc temps, une fois notre télétravail effectué (oui, on continue à travailler à distance pour l’ensemble de nos clients, alors n’hésitez pas à nous contacter) de réfléchir à ce qu’on peut vraiment faire chez soi, parfois avec nos proches. Alors, bons vivants, il est temps de se concocter de bons petits plats, de tenter le grec ou le burger maison, de s’essayer à des recettes street food ou carrément de sortir le grand jeu comme un étoilé, de manger les chocolats prévus pour Pâques, d’accompagner tout cela de vins, de bières et de cocktails pour compenser le manque de lumière ou la morosité ambiante, et de se faire une petite tragédie grecque ou bien un dessin animé de notre enfance en replay, tout en continuant à (sur)vivre, toujours, évidemment !

 
Pompette
Tipsy in english

S’ils ne se sont jamais perdus de vue durant les quelques années de leurs parcours prestigieux au sein de grands palaces en France comme à l’étranger (Royal Monceau, Spring, George V, Bristol, etc.), Jonathan Bauer et Maxime Hoerth ont décidé de se retrouver à Toronto pour lancer Pompette, bar à vin, cocktails et french cuisine.

L’intérêt grandissant des Torontois pour le vin et la gastronomie leur a définitivement donné envie de marier le meilleur du vin et de la mixologie au cœur de Little Italy, accompagnés par les grands classiques de la cuisine française revisités par Martine Bauer. Conseil en tout genre, rédaction aux petits oignons, lexique mural, création d’un caractère typographique qui voit double, site internet complet et menu automatisé (by Studio Travers média) : ils sont enfin (presque) prêts à ouvrir (avril 2020). Notez sur vos calepins : le 14 juillet prochain, ce sera le premier concours de pétanque à Pompette.

 
Les Tréteaux de france
Fabrique nomade

Le Centre dramatique national Les Tréteaux de France est itinérant depuis 1959: il n’a ni lieu fixe, ni territoire précis, il diffuse le théâtre là où il n’est pas. Il produit de grandes œuvres théâtrales, les diffuse sur tous les territoires et expérimente de nouvelles formes de création. Depuis 2011, Robin Renucci en est le directeur.

La commande faite à l’Atelier concerne la refonte du programme des spectacles, prétexte parfait pout déterminer une nouvelle forme de prise de paroles. Ce premier support, sur le thème du “temps libre, par différence d’avec celui qui ne l’est pas”, fait la part belle à une nouvelle structure éditoriale et graphique, aux lettrages spontanés, aux photographies de Romain Bassenne, aux tréteaux dessinés par Patrick Bouchain et à la sensibilité matérielle de l’objet imprimé, orfèvrerie de papiers, de colle et de fils. Un projet exemplaire qui a su parfaitement exploiter le meilleur des compétences présentes au sein de l’Atelier.

 
 
Festival bach en combrailles
La panthère rose

Aucun rapport entre le festival et ce fabuleux dessin animé si ce n’est la couleur (on fait ce qu’on peut sur le choix des titres après plusieurs années de newsletters). Nouvelle édition du Festival Bach en Combrailles, qui aura lieu du 10 au 15 août 2020 ! Cette nouvelle édition est surtout l’occasion de fêter les 20 ans d’existence du festival !

“Pour célébrer cet anniversaire, nous ne regarderons pas seulement nos 20 ans avec satisfaction. Pour en arriver là il y a eu beaucoup de joie, une grande peine et beaucoup d’espoir. Après avoir créé un festival et un orgue, il manquait cette nouvelle étape : créer de la musique. (…) Ce projet qui me tient à cœur depuis trois années se concrétisera par la création mondiale d’une cantate de Philippe Hersant.” Vincent Morel, directeur artistique du festival, a tout dit. On n’a plus qu’à mettre en couleurs !

 
Opiiec
Escargots d’or

L’OPIIEC est l’observatoire des métiers du numérique, de l’ingénierie, du conseil et de l’évènement. Cette organisation paritaire procède à des états des lieux des métiers de la branche, étudie de façon prospective les formations et évolutions nécessaires à ces emplois et communique ces informations aux partenaires de la branche.

Pour l’OPIIEC, l’atelier a réinscrit son identité visuelle dans une vraie contemporanéité, et l’a doté d’un langage graphique complet. Une voix visuelle constituée de pictogrammes sur-mesure aussi fonctionnels qu’esthétiques, complétée par une série de photographies. Les tracés de couleurs différentes épousent la forme circulaire du O en un diagramme symbolique, pour annoncer haut et fort le nouvel emblème de l’OPIIEC. Un motion design est déjà sur le feu pour promouvoir une étude sur l’intelligence artificielle. Tout un programme !

 
 
mondial de la bière
Soirée mousse

Pour la quatrième édition, le Mondial de la bière venu de Montréal devait revenir du 15 au 17 mai au Parc Floral de Paris, mais on pressent qu’il va falloir attendre un peu plus. Bière artisanale, de la street food et de la musique, quand ce sera le bon moment !

Encore un coup d’Omnivore, qui organise cet évènement unique regroupant une centaine de brasseurs et permettant de goûter quelque 600 bières. Pour la communication de l’ensemble de ses supports, l’Atelier continue à accompagner le festival avec notamment l’illustrateur Laurent Moreau qui distille ses petits personnages et leurs accessoires estivaux, une ôde à la détente et à la binouze. Pour prendre votre cashless, si vous avez plus de 18 ans (anciens stagiaires de 3e s’abstenir), ça sera ici.

 
les défis du cea
"La vie, la vie, la vie"

L’Atelier signe la nouvelle formule bimestrielle pour le magazine du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, les Défis du CEA. Pour le premier numéro, il est notamment question de troubles psychiques, de LEDs et de biométrie imprimée.

On avait tenté notre chance en répondant à l’appel d’offres pour la refonte du magazine il y a plus de quatre ans. Mais sans succès. Alors, quand l’annonce a été publiée à nouveau il y a quelques mois, nous avons retenté notre chance. Et bim, ça a marché ! Un magazine revu dans sa totalité pour que tout le monde puisse avoir accès aux mystères de la science. L’iconographie est portée plus haut et plus fort, avec la parole aux illustrateurs Jeremy Perrodeau et Marta Signori. Envie de devenir plus intelligent ? Vous pourrez le lire le mois prochain, abonnez-vous, c’est gratuit !
Crédit : Jérémy Perrodeau pour Atelier Marge design

 
 
les chefs en or
Instachef

Dans notre dernière newsletter, on vous contait de quelle manière nous allions prendre en main la nouvelle communication des Chefs en or, concours culinaire international créé en 2004 par Transgourmet France, grossiste et sourceur alimentaire.

Les visuels signés Stéphane Bahic pour l’Atelier marge design commencent à se dévoiler notamment sur les réseaux sociaux. Pour quelques mois, on nous donne même la main sur le compte Instagram des Chefs en Or. Écriture des posts, planification, publication, notre social média manager Claire s’occupe de tout. Pour enrichir les contenus, l’Atelier a réalisé de courtes animations et une batterie de visuels. Abonnez-vous à la page pour connaître toute l’actualité du concours : c’est . Et si vous n’êtes pas encore inscrit, vous avez jusqu’au 30 avril.

 
la filière - CFPTS
Salade, tomates, oignons ?

La Filière – CFPTS, le Centre de formation professionnelle aux techniques du spectacle, répond aux besoins d’une profession en perpétuel renouvellement. Depuis 10 ans, un catalogue de formations annuel, illustré et réalisé par l’Atelier Marge, met en lumière les disciplines techniques du spectacle vivant et de l’audiovisuel.

Pour l’édition 2020, Stéphane Bahic (encore lui mais on ne s’en lasse pas) a shooté les types de sandwichs représentant les différents secteurs proposés par La Filière – CFPTS aux professionnels en formation, en suivant à la lettre les recettes concoctées par l’Atelier. Sandwichs aussi, parce qu’avec la réforme de la formation professionnelle, plus question de s’installer pour un repas digne de la grande bouffe : il est désormais question de se former sur le pouce mais, heureusement, en choisissant tout de même ses ingrédients préférés.

 
 
Atelier marge design
Actus

Pas encore lu Mon cours d’œnologie, édité chez Dunod et réalisé par l’Atelier ? Ça tombe bien, la 2e édition sort en avril. Un carton ! … de vins (oui, ça va …).

 

 

 
 
Suivez-nous Facebook Vimeo Youtube Instagram
Vous ne souhaitez plus recevoir de message de notre part ?