En mai, il est question de programmes culturels européens de Liège à Paris, en passant par Vichy et Toulon, de reportages photos et audios fort émouvants et vibrants, de Moyen Âge et de maladie, de parfums et d’eaux de Cologne de créateurs, et aussi de se cultiver avec la dernière saison tant attendue de La série, évidemment (ne faites pas comme si vous n’étiez pas concernés) !

Vous ne visualisez pas correctement ce message ?
Newsletter de mai
FONDERIE LONGTYPE / ATELIER MARGE DESIGN /
STUDIO TRAVERS MÉDIA / ÉDITIONS LE CONTREPOINT

En mai, il est question de programmes culturels européens de Liège à Paris, en passant par Vichy et Toulon, de reportages photos et audios fort émouvants et vibrants, de Moyen Âge et de maladie, de parfums et d’eaux de Cologne de créateurs, et aussi de se cultiver avec la dernière saison tant attendue de La série, évidemment (ne faites pas comme si vous n’étiez pas concernés) !

 
La Fabuleuse Histoire de L’EAU DE COLOGNE
Le parfum universel

Nouveauté Nez Culture avec la sortie de La Fabuleuse Histoire de l’eau de Cologne, sous la direction de Jean-Claude Ellena, qui retrace l’histoire de l’eau de Cologne, de 1709 – date de sa supposée naissance – à aujourd’hui, à travers les légendes qui l’entourent, ses aléas, son évolution au fil des siècles.

De Jean-Marie Farina à Frédéric Malle, en passant par Roger & Gallet, Chanel ou encore la populaire Bien-Être, la Cologne est à la fois classique et indémodable. Découvrez les trente créations emblématiques qui ont jalonné l’histoire de l’eau de Cologne depuis plus de trois cents ans dans cet ouvrage de référence inédit… Le musée international de la Parfumerie, à Grasse, accueillera l’exposition La Fabuleuse Histoire de l’eau de Cologne à partir du 21 juin 2019.
En librairie à partir du 16 mai, c’est ici ou .

 
évènements
Parfum week

Afin de fêter en grande pompe la sortie du livre La Fabuleuse Histoire de l’eau de Cologne, Nez éditions programme plusieurs évènements à Paris, du vendredi 24 au mardi 28 mai.

La Scala-Paris, célèbre salle de spectacle parisienne, accueille pour l’occasion un Pop up store Nez éditions mais aussi un espace de découverte olfactive pour les spectateurs des pièces L’Iliade et L’Odyssée. À vous les senteurs du monde méditerranéen antique, le néroli et l’oliban !
Ven. 24 et sam. 25 mai : de 17h à 21h30. Dim. 26 mai : de 14h à 19h.
La Scala-Paris, 13 boulevard de Strasbourg, Paris.
Une dédicace exceptionnelle de
Jean-Claude Ellena aura lieu le
mardi 28 mai, à la librairie des Abbesses. Jean-Claude Ellena, parfumeur d’Hermès entre 2004 et 2015 (Terre d’Hermès, etc.), aujourd’hui parfumeur indépendant, sera présent pour la signature de cet ouvrage qu’il a dirigé. Plusieurs eaux de Cologne emblématiques seront aussi présentées.
Mar. 28 mai de 18h à 20h. Librairie des Abbesses, 30 rue Yvonne le Tac, Paris.

 
 
OPRL
(R)évolution

Le programme 2019-2020

de l’Orchestre Philharmonique de Liège est sorti. On y découvre plusieurs changements et nouveautés. Une véritable (r)évolution, comme le suggère la thématique de cette saison.

Pour la troisième année consécutive, l’Atelier illustre la saison de concerts avec des objets du quotidien évoquant les spectacles présentés. Le traitement photo de ces images en bichromie permet un résultat fin, sobre et délicat.

Ce programme met l’accent sur le nouveau chef d’orchestre, Gergely Madaras, 9e directeur musical de l’OPRL, régulièrement invité par des orchestres mondiaux de premier plan ; des concerts augmentés affublés du signe OPRL+, où le théâtre, le cinéma, la danse, la poésie, la science peuvent interagir avec la musique symphonique; le compositeur en résidence, György Kurtág, chef de file de l’école hongroise et l’un des compositeurs vivants les plus importants.
OPRL+ : Roméo et Juliette, le 1er février 2020, avec Fabrice Murgia et ses comédiens, entre les mouvements du ballet Roméo et Juliette de Prokofiev.

 
musiques vivantes
Alive

Grâce au Festival Bach en Combrailles, nos rencontres musicales se poursuivent dans le centre de la France. À nous le Festival Musiques vivantes itinérant aux alentours de Vichy !

La direction artistique de ce festival a changé cette année, comme le souligne Vincent Morel, nouveau directeur artistique : « nous avons fait le choix d’une plus grande lisibilité de nos projets en adoptant le nom “Festival Musiques vivantes”. Ce changement devait s’accompagner d’une nouvelle identité visuelle qui s’inscrit désormais dans une approche renouvelée et profondément vivante ».
L’Atelier a donc décidé, pour incarner cette nouvelle vision, de développer une typographie, le VIVANT, donnant l’impression de respirer et de se déformer. Et quoi de mieux que d’utiliser le jaune pour se rendre visible et lumineux !
Festival Musiques vivantes, du 26 juin au 14 juillet.

 
 
théâtre de la bastille
Paroles, paroles

Convoquer une chanson mythique de Dalida pour illustrer la nouvelle thématique de la saison du Théâtre de la Bastille, la parole (au singulier), c’est drôle mais pas tout à fait en adéquation avec la pensée de Jean-Marie Hordé, directeur du théâtre : “Le théâtre, en son cœur, est un art de la parole. Il est un fait de langage.”
Pas vraiment ce que Dalida devait confier à Alain Delon.

Dans son édito, Jean-Marie Hordé évoque l’engagement, les opinions publiques et personnelles, mais aussi la responsabilité individuelle : “(…) chacun est renvoyé à sa responsabilité de vérification lorsqu’il s’avance sur l’espace public, faute de quoi la parole dégradée n’offre plus aucune résolution, fut-elle provisoire”.

Comment illustrer une saison de théâtre à la Bastille ? Après les paysages abstraits de la saison dernière, la notion de parcours fut le point de départ de la création de chaque illustration de spectacle ou moment phare de la programmation. Se détacher de l’image, pour ne laisser parler que le texte. Que la ligne soit un élément de support, une matière abstraite pour guider, donner envie au public, sans prendre le dessus sur le fond et la parole.
Prochains évènements : Occupation 3 Bastille, du 13 mai au 29 juin.

 
opéra de toulon
Lever de rideau

“L’Opéra est une ruche de femmes et d’hommes spécialisés dans la production de spectacles lyriques, symphoniques, chorégraphiques et théâtraux. Artistes permanents et invités internationaux, techniciens, personnel des ateliers, régisseurs, médiateurs et administratifs œuvrent ensemble pour qu’à chaque représentation le rideau se lève et que la magie opère.” Claude-Henri Bonnet, directeur général et artistique.

La nouvelle saison de l’Opéra de Toulon inclut les classiques des comédies musicales, mais également des collaborations et co-productions internationales dont la plus emblématique, sous l’égide de la Région Sud, est La Dame de Pique. Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon, la mettra en scène.
Pour mettre en valeur cette programmation, l’Atelier orne les photographies des concerts de cartouches faits d’éléments architecturaux et graphiques. Le motif de la saison, d’inspiration Art déco, fait penser au plumage d’un oiseau exotique ou à une peau de reptile. Il orne la première de couv’ et rythme les différentes parties du programme.
Ouverture de la billetterie le 14 mai à 10h.

 
 
mon emploi mon handicap
Transmission et énergie

L’Agefiph, Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées, a commandé une série de 42 portraits de personnes handicapées, en emploi ou engagées dans une démarche d’accès à l’emploi. Les témoignages sont restitués sous forme de reportages photographiques, de textes et, pour 14 d’entre eux, de diaporamas sonores. Les portraits photographiques sont de Baptiste Lignel, et Armandine Penna pour les portraits de la région Pays-de-la-Loire.

Ces parcours de vie atypiques sont consultables sur le site internet Mon emploi, mon handicap, réalisé par le Studio Travers média. L’Atelier a coordonné l’ensemble du projet et a pris en charge la rédaction des contenus, la prise de son et le montage final avec le concours de Nils Paubel.

Plus d’un an s’est écoulé et le projet est bientôt terminé. Voici deux citations tirées de portraits sonores que nous vous incitons à écouter. La première est tirée de l’interview de David Kennicker : “On apprend à apprendre, à respecter les autres. C’est vraiment un plaisir. (…) Je ne veux pas être dépendant, je veux participer activement”. La seconde est d’Alexis Hanquiquant : “Mon rôle c’est de faire des interventions auprès des compagnons, pour leur expliquer que cela n’arrive pas qu’aux autres. (…) La chance que j’ai c’est que je suis épanoui, sportivement ou professionnellement, je suis quelqu’un de comblé.”
Photographie de Baptiste Lignel : Tristan Baldi, chargé de projets éditoriaux à l’atelier, interviewe David Kennicker.

 
la maladrerie saint-lazare
Treat well

Le travail du Studio Travers média est remarqué pour la réalisation du site de la Maison de la Culture d’Amiens par Aude Clément, directrice de la Maladrerie Saint-Lazare, à Beauvais.
Arrivée depuis une année, Aude Clément a développé une nouvelle programmation culturelle tournée notamment vers le soin apporté aux autres, en lien avec l’histoire de ce lieu patrimonial. La Maladrerie en a profité pour changer son identité visuelle et son site internet.

Mais qu’est-ce qu’une maladrerie ? C’est un lieu qui accueillait les malades de la lèpre, une maladie infectieuse touchant les nerfs, la peau et les muqueuses. La lèpre a atteint son point culminant en France entre 1050 et 1350. La Maladrerie Saint-Lazare, protégée au titre des Monuments Historiques, est un site remarquable des 12e et 13e siècles, typique de l’architecture hospitalière du Moyen Âge. Le logis des religieux, la chapelle romane, la grange et sa charpente en chêne d’origine forment l’ensemble unique de ce qui constitue l’une des léproseries les mieux conservées d’Europe.
Envie d’une balade en dehors de Paris aux beaux jours ? On vous conseille d’y aller et de tester les visites insolites en SonoPluie.

 
 
Cécile zarokian
Parfumeur indépendant

Diplômée de l’ISIPCA, formée chez Robertet, Cécile Zarokian crée son laboratoire à Paris en 2011, et signe depuis des fragrances pour différentes marques. Elle est notamment la créatrice de Green Water, de Jacques Fath, une Cologne mise à l’honneur dans l’ouvrage La Fabuleuse histoire de l’eau de Cologne.

Cécile Zarokian souhaitait revoir l’ensemble de son système d’identité visuelle. L’Atelier s’y est donc attelé en s’occupant de tout : un logo, une charte graphique, des supports de communication papier et digitaux (carte de visite, mouillette, Powerpoint, dossier de présentation), prises de vue (reportage + pack shot), et site internet réalisé par le Studio Travers média. Ce dernier outil permet de connaître rapidement et simplement ses activités et ses créations, tout en ayant une vue d’ensemble de ses posts sur les réseaux sociaux.

 
Atelier Marge design
Agenda

Le Mondial de la Bière, du 17 au 19 mai au Parc floral, c’est plusieurs jours de dégustation de bières artisanales, de Street Food et de musique. L’identité est signée Atelier Marge, avec Laurent Moreau à l’illustration.
– Mathieu Chévara animera une table ronde sur le voyage à Dubaï lors du World Tour Through Scent. Cette conférence est destinée aux anciens élèves de l’IFM, le mardi 21 mai, de 19h à 21h.

Les Raffineurs, célèbre eshop, vend depuis plusieurs années nos Poésies pratiques (un best seller chez eux !) et depuis peu, Le Grand livre du parfum et La Pétanque (livre édité par Hachette et pour lequel nous avons réalisé la maquette). Maintenant, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas !

 
 
Suivez-nous Facebook Vimeo Youtube Instagram
Vous ne souhaitez plus recevoir de message de notre part ?