En mai, il est question de cartographie angevine et poétique, de livres et d’appels d’offres remportés, de concerts en terre auvergnate et strasbourgeoise, de succès de campagne de communication, d’écouter, d’écrire et d’illustrer la différence, et de se cultiver, évidemment !

Vous ne visualisez pas correctement ce message ?
Newsletter de mai
FONDERIE LONGTYPE / ATELIER MARGE DESIGN /
STUDIO TRAVERS MÉDIA / ÉDITIONS LE CONTREPOINT
Crédit : Jérémy Perrodeau pour le rapport d'activité 2017 de l’Agefiph

En mai, il est question de cartographie angevine et poétique, de livres et d’appels d’offres remportés, de concerts en terre auvergnate et strasbourgeoise, de succès de campagne de communication, d’écouter, d’écrire et d’illustrer la différence, et de se cultiver, évidemment !

 
Destination Angers
Complètement marquée

Consultation gagnée en ce début d’année pour accompagner Destination Angers Tourisme, marque permettant d’assurer les conditions d’un développement optimal, coordonné et cohérent du tourisme d’affaires et du tourisme d’agrément du territoire angevin.

L’Atelier réalise donc la nouvelle identité et la charte graphique de la marque. Ainsi, pour débuter ce travail dense et conséquent, nous avons testé cette nouvelle charte graphique sur un premier support : le plan d’Angers. On y retrouve un élément central de l’identité développée : l’illustration. Signée Virginie Morgand, l’illustration joue le premier rôle. Elle peint des scènes de vie, plein format, denses et colorées, vivantes, et anime tous les supports.
La puissance du dessin permet d’assurer l’identification immédiate de la structure émettrice. D’autres supports sont à venir, comme le premier numéro de la nouvelle maquette du magazine. On y explorera une autre piste graphique, celle de la photographie de reportage, qui nous semble plus à même de développer et de porter le propos d’une communication axée sur l’expérience du terroir, des rencontres, et de la vie d’une ville et de ses environs.

 
Festival Bach en Combrailles
Immanquable

Le Festival de Bach en Combrailles reprend ses quartiers d’été du 6 au 12 août prochain, à Pontaumur dans le Puy-de-Dôme. L’histoire de ce festival est originale : au commencement du projet, le festival naît pour financer la construction d’un orgue dans l’église, une réplique de celui de Bach. Pourtant, une fois l’orgue construit, le festival perdure autour de l’œuvre de Bach et plus largement de la musique baroque.

Nous sommes fiers depuis deux saisons d’accompagner dans la communication du festival cette équipe d’irréductibles passionnés : création de la nouvelle identité, déclinaison de celle-ci sur l’ensemble de ses supports, et très bientôt la refonte de leur site internet. Car oui, nous étions il y a quelques jours sur ces terres vertes et vallonnées pour humer l’air frais, manger moult fromages et cochonnaille, et s’imprégner des influences et de l’histoire de ce projet pour confectionner ce dernier outil (en ligne d’ici peu), une des pièces maitresses nécessaires au festival pour que tous ces documents de communication soient en tous points coordonnés. Franchement, on ne peut que vous pousser à assister à leur programmation en août, ça sera super Bach !

 
 
Théâtre de Bastille
Cartographie poétique

L’idée est lancée, comme souvent, lors d’une réunion spéciale dédiée à la présentation de la nouvelle saison : « On pourrait travailler sur des cartographies poétiques ! ».

Le territoire et sa représentation, mais surtout comment détourner la notion d’espace en lui donnant un « je ne sais quoi » de différent, qui invite au rêve, à l’imaginaire, à l’idée qu’on peut se faire d’un endroit. Au final, plus d’une dizaine de visuels évoquent cette première direction : la déformation des lignes, du relief, des altitudes pour ne devenir qu’une image dans laquelle se perdre en rêvant, tout en réinventant le monde qui nous entoure.
Nouvelle saison donc au Théâtre de la Bastille, une année parsemée de propositions artistiques qui seront délicates à départager pour les futurs abonnés !

 
Agefiph
Rapport d’activité 2017
Digressions littéraires

L’Agefiph, Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées, nous confie pour la première fois la réalisation de son rapport d’activité.

Le document débute de manière incongrue, avec des textes produits lors d’un atelier d’écriture. Animés et conçus par Elsa Pellegri, il a réuni 10 personnes, handicapées ou valides, salariées, en reconversion ou chefs d’entreprises. Ces moments d’échanges nous livrent des digressions littéraires autour du thème de l’emploi et du handicap sur trois moments-clés de la vie professionnelle : l’entretien d’embauche, le retour au travail après l’apparition du handicap et la révélation du handicap au sein de l’entreprise.

Jérémy Perrodeau illustre parfaitement ces textes et les données brutes du rapport d’activité. Au final, cet ouvrage A5 imprimé en offset donne envie d’être lu, défi relevé !

 
 
Centre National du Livre
#Appeld’offresgagné

Rompus à l’exercice de l’appel d’offres avec notre soixantaine de réponses par an, nous ne gagnons pourtant pas la totalité des marchés auxquels nous avons répondu (dommage).

Notre dernier appel d’offres remporté concerne le Centre national du Livre, pour la conception et la réalisation de leurs supports de communication print et multimédia !

Le CNL est un établissement public du ministère de la Culture qui a pour mission de soutenir, grâce à différents dispositifs et commissions, tous les acteurs de la chaîne du livre : auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, organisateurs de manifestations littéraires.

Notre première mission concerne la réalisation de l’ensemble des supports de communication de Partir en livre, grande fête du livre pour la jeunesse qui se tiendra du 11 au 22 juillet.

L’illustration de l’évènement est signée Kitty Crowther.

 
Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Sous les portées, le rêve

Seconde saison aux côtés de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg pour réaliser l’ensemble de ses documents de communication.

Basé essentiellement sur les jeux typographiques et de mots, notre système graphique et éditorial est peaufiné pour le nouveau programme de la saison. En reliant les références de chaque œuvre présentée aux dictons ou autres phrases connues de tous, l’objectif est d’éveiller la curiosité du public. « Sous les portées, le rêve » annonce donc bien la couleur de cette nouvelle saison.

 
 
ENA
Mission accomplie

« Sautez le pas ! », c’est le slogan que l’ENA avait choisi pour convaincre de jeunes talents de s’inscrire à l’un de ses trois concours d’entrée avant le 27 avril.

Cette campagne, diffusée principalement sur Internet et les réseaux sociaux (avec une très large portée sur Facebook), mais aussi affichée dans les universités, écoles de commerce et écoles d’ingénieurs, avait pour objectif d’augmenter le nombre d’inscrits au concours externe.

Un essai transformé, le nombre d’inscriptions au concours ayant augmenté de 11 % par rapport à l’année dernière. Cette campagne a largement été relayée sur les réseaux sociaux et dans les médias comme peut en témoigner cette interview du Directeur de l’ENA, Patrick Gérard, par Yann Barthès.

 

 
Théâtre de Chelles
Si loin, si proches

Lieu de culture, de rencontres, de réflexion sur la vie et les idées, le théâtre est aussi un lieu où l’on rencontre l’inconnu, où l’on voit les choses différemment, où l’on se confronte à ce que l’on n’aurait jamais pu vivre.

C’est sur cette idée que la programmation de cette nouvelle saison est construite au Théâtre de Chelles : la rencontre entre des mondes et des hommes, si proches, si lointains. Une façon de mélanger les genres, les gens, de s’écouter et de s’ouvrir à l’inconnu.
De notre côté, nous laissons le pinceau pour la deuxième fois à Julien Priez pour animer calligraphiquement cette saison.

Présentation de saison le 5 juin à 19h30. Premier spectacle le 22 septembre à 20h30, avec Virginie Despentes, Béatrice Dalle et Zéro pour un hommage à Pasolini.

 
 
Atelier Marge design
Agenda

Envie de rallier l’équipe de l’Atelier Marge design ? Un nouveau poste se profile pour début septembre ! Si le poste d’administratrice/teur vous fait envie, toutes les informations sont , rubrique Actualités.

Nez continue sa conquête olfactive à travers le monde. On a ainsi pu voir l’équipe de Nez et Mathieu Chévara en Chine au China beauty expo pour promouvoir le projet d’un Nez chinois. Et si vous étiez de passage à Bologne ce week-end vous avez peut-être pu assister à la conférence de Johan Cervi au festival dell’Olfatto. On ne les arrête plus !

 
 
Suivez-nous Facebook Vimeo Youtube Instagram
Vous ne souhaitez plus recevoir de message de notre part ?